La prise de parole en public, pas si simple

Fraîchement formée en sophrologie, je quitte ma maison. Je suis attendue à cette assemblée générale où j’ai accepté de faire une présentation devant une quinzaine de personnes. Une première pour moi de prendre la parole en public devant tant de personnes. En fait non, j’avais déjà pris la parole devant beaucoup plus de personnes quand j’étais face aux élèves. Parfois 10 élèves, parfois 30. Et ça ne m’a jamais posé de problème. Jamais eu le trac face aux élèves… sauf peut-être lors des tout premiers cours assurés en classe, il y a quelques années maintenant. 😉

 

Ma perte de confiance

Mais là, c’était différent ! Je devais prendre la parole pour essayer de convaincre des adultes. Une assemblée de décideurs ! Autant vous dire que je n’étais pas à l’aise du tout. Quelques heures avant cette rencontre je sentais mon corps se tendre, mes muscles se crispaient, ma gorge était de plus en plus sèche, mon ventre se nouait. Mon mental commençait à me jouer des tours : « Tout ce monde, j’ai peur. Est-ce que je vais être à la hauteur ? Vais-je réussir à les convaincre ? » Le doute s’installait en moi. Je sentais que la situation pouvait m’échapper à tout moment.

 

Mon mental n’a pas eu le dernier mot

Seulement voilà, ce jour là j’avais LA CLÉ pour pouvoir reprendre la main. J’y suis allée en confiance. Mon mental n’a pas eu le dernier mot car toute mon attention était portée sur mon corps. Pendant tout le trajet fait à pieds, j’ai pratiqué. Je me suis concentré sur ma respiration. J’ai pratiqué encore et encore cette respiration abdominale qui fait tant de bien, si apaisante. Vous savez cette respiration du nouveau-né si naturelle et qui (souvent) se détraque au fil du temps. Respire ma belle, aie confiance!

 

La pratique du « ballon » pour relâcher le ventre

C’est cette respiration là, celle qui gonfle le ventre tel un ballon que je vous propose de découvrir maintenant mais surtout de pratiquer 😉 :

  • Installez-vous confortablement sur une chaise, sur le bord de votre lit ou même debout.
    Prenez une profonde inspiration par le nez en gonflant votre ventre.
    Retenez un court instant l’air dans votre ventre.
    Expirez lentement par la bouche.
    Recommencez.

Que ressentez-vous ? (prenez un temps pour accueillir vos ressentis)

  • Appréciez le relâchement du ventre.
    Laissez votre abdomen prendre toute sa place.
    Accueillez la détente dans votre ventre, votre corps.

Et vos pensées comment sont-elles maintenant ?

Quoi ? Vous vous demandez si j’ai réussi à les convaincre ? Bein oui ! Quelques jours plus tard, j’animais mes premières séances de sophrologie en groupe. Le président de l’association m’avait rappelé pour me dire que tous les membres présents avait voté favorablement. 😉

 

Les bienfaits de la respiration abdominale

Une pratique régulière (voire quotidienne) de la respiration ventrale ou abdominale améliore votre quotidien. En voici les bienfaits : régulation des émotions et du stress, relâchement physique et détente psychique, oxygénation du cerveau et du système circulatoire, amélioration de la digestion et du sommeil.

Vous souhaitez découvrir mais surtout pratiquer cette respiration en pleine nature ? Retrouvons-nous lors de la prochaine sophro-balade! Un petit avant-goût dans la vidéo à retrouver sur Respire !. 😉